Le centre d’enseignement et d’apprentissage de la faculté de médecine de l’université de Duisburg-Essen obtient une subvention pour son agrandissement et sa modernisation.

Après le décès de son père, Heinrich-Otto Deichmann reprend la présidence de la fondation. Il poursuit le travail du créateur de la fondation jusqu’à aujourd’hui.